En savoir plus sur mamie  Zette

mamie zetteMamie Zette : notre doyenne toujours prête à rigolermamie zette


Mariée – 2 filles – 3 petits-enfants – 4 arrière-petits-enfants.





Georgette, surnommée Zette, est la doyenne de l’équipe, née en février 1930 à Buzançais dans le Berry.


Son parcours est long, sa vie ponctuée des grands événements historiques. Elle rencontre son futur mari dans son village : il venait de Paris voir de la famille… un coup de cœur, et la voici en route vers la capitale. Pour l’anecdote, c’est elle qui tricotait des vêtements, notamment des chaussettes, et les envoyait à son mari parti au service militaire ! Deux filles naîtront de cet amour, deux filles qui lui permettront d’être trois fois mamie ! Elle est aujourd’hui arrière-grand-mère de quatre enfants.


Son activité professionnelle a toujours tourné autour de la couture, du crochet ou du tricot. Zette commence à travailler en tant que couturière, reste quelques temps dans une librairie à la vente ou à la réception des commandes mais revient très vite au métier de la couture en travaillant dans une usine de confection de manteaux à Paris puis en devenant tricoteuse chez Phildar. Bref, une longue carrière professionnelle tournée autour de l’art de la couture, du crochet et du tricot : on imagine tout le savoir-faire de cette mamie tricoteuse.


Le tricot, c’est une longue histoire...Fille d’un père sabotier, Georgette ne parvient pas à se souvenir quand elle a exactement commencé le tricot : « j’étais petite, j’ai appris toute seule, comme ça. » confie-t-elle. Elle ne peut pas vivre sans tricoter, cela fait partie de sa vie, une attirance presque innée. Alors, une fois à la retraite, elle rencontre lors du repas des seniors de St Germain les Corbeil où elle vit actuellement, Françoise, une autre mamie tricoteuse, qui lui parle de ce groupe. Georgette saisit tout de suite l’occasion d’assouvir sa passion du tricot et rejoint l’équipe de Sonia. Au-delà de « l’amour » pour cette activité, les mamies tricoteuses deviennent pour Georgette le moyen de garder le contact avec d’autres personnes, de sortir de chez elle, de se divertir avec les copines lors des cafés tricots qui se déroulent une fois par semaine. Côté technique, notre mamie est très polyvalente : elle aime tout tricoter, rien ne l’ennuie dans ce domaine. Elle tricote à son rythme et sa vitesse « de production » est très irrégulière en fonction de son humeur et de sa forme.


 Au-delà du tricot, Georgette est plutôt casanière et quand elle ne tricote pas, elle s’adonne avec joie aux mots fléchés. Modeste, notre doyenne n’ose pas dévoiler ses qualités qui sont à n’en pas douter nombreuses.



Mamie Zette aime particulièrement tricoter ceci :



Notre Engagement Qualité

  • Fait main et fabrication francaise
  • livraison rapide et gratuite
  • paiement sécurisé
  • satisfait ou remboursé